Les choses que vous ne saviez pas à propos de vos pneus

0
103
Les choses que vous ne saviez pas à propos de vos pneus

Vos pneus font partie des choses les plus coûteuses que vous aurez à remplacer pour entretenir votre véhicule. Ils représentent également l’un des principaux organes de sécurité. Vous trouverez dans cet article toutes les choses que vous ne saviez pas à propos de vos pneus.

Les choses que vous ne saviez pas à propos de vos pneus


 

Les pneus font partie des éléments importants pour votre sécurité. La plupart des gens ne penseraient pas à prendre le volant sans boucler leur ceinture. Les airbags frontaux et latéraux font d’ailleurs partie des critères de choix lors de l’achat d’une voiture neuve. Alors pourquoi ne prendriez-vous pas toutes les précautions nécessaires pour vous assurer que vos pneus soient en parfait état? Surtout que ce sont eux qui sont directement responsables de vous garder sur la route. Ils font de votre véhicule une voiture connectée au sens propre du terme. Le comportement routier (surtout par mauvais temps), la consommation de carburant et la capacité à freiner puis vous arrêter le plus vite possible en cas de soucis sont tous dépendants de bons pneus.


Voici une liste de 5 choses que vous ne saviez probablement pas à propos de vos pneus. Les connaitre et en prendre conscience pourrait être la différence entre arriver à votre destination sain et sauf ou patienter des heures après la dépanneuse.

 

Le sous-gonflage cause la plupart des éclatements de pneus

Les pneus sont résistants et peuvent supporter beaucoup de choses. Mais quand vous roulez sur un pneu qui n’a pas assez d’air, il peut y avoir de graves implications, potentiellement mortelles. Quand vos pneus sont sous-gonflés, les flans deviennent fragiles. Ils sont conçus pour supporter le poids de la voiture selon une certaine pression d’air. Leur structure change quand la pression est inférieure à ce qu’elle devrait être, ce qui modifie également le poids qu’ils peuvent gérer. De nombreuses voitures possèdent un système d’alerte de pression donc pensez à garder un œil dessus et faire le complément quand un pneu est en déficit d’air. Vous pouvez également contrôler manuellement cette pression de temps à autres à l’aide d’un manomètre.

Les pneus peuvent être trop gonflés

Il faut voir vos pneus comme de gros ballons d’anniversaire. Si vous y mettez trop d’air, ils risquent d’exploser. Quand un pneu explose, c’est comme une mini explosion. Ça peut être particulièrement dangereux lorsque l’on roule à grande vitesse. Le sur-gonflage peut également provoquer une usure prématurée. Les propriétés de la suspension ne s’en retrouveront pas vraiment affectées mais les trajets peuvent être moins confortables. Quand vous gonflez vos pneus, respectez simplement les indications de gonflage affichées dans la porte conducteur ou dans le manuel de votre voiture.

Les apparences sont souvent trompeuses

La plupart du temps, il est impossible de dire si un pneu est soit trop ou pas assez gonflé juste en le regardant. Vous trouverez dans beaucoup de stations-service ou lavage auto des compresseurs pour vérifier la pression de vos pneus et faire l’appoint si nécessaire. Vous pouvez en profiter pour vérifier votre pneu de secours si vous en avez un. L’idéal étant d’avoir un mini compresseur constamment dans votre coffre au cas où. Vous en trouverez facilement pour une trentaine d’euros. Ils se branchent sur la prise 12V de l’habitacle et permettent de très rapidement contrôler la pression et en ajouter au besoin.

L’usure d’un pneu peut indiquer un problème plus grave

Si vous constatez que vos pneus avant s’usent à des vitesses différentes, ça pourrait indiquer un défaut de parallélisme. Si votre suspension n’est plus alignée, vous devriez aller la faire régler dès que possible avant de faire trop de route dans cet état. Pour économiser de l’argent en évitant de changer vos pneus trop souvent pour rien, pensez à faire vérifier le parallélisme tous les ans ou à chaque révision. Ça peut se faire aussi lors du changement de pneus ou d’une réparation de la suspension.

La galette de secours doit être utilisée le moins possible

Ne roulez jamais plus que nécessaire avec une galette de secours, elles ne sont pas faites pour les longues distances. Plus important encore, il est dangereux de rouler à plus de 80 km/h avec ce type de roue de secours. Si vous le faîte, vous courrez le risque de faire exploser le pneu et perdre le contrôle de votre véhicule car son déplacement optimal dépend en grande partie du fait que les 4 pneus aient la même largeur de bandes (ce qui n’est pas le cas avec une galette). Encore une fois, il est important de noter que veiller à la bonne pression de vos pneus de secours est une bonne habitude à prendre au cas où vous crèveriez sur le bord de la route.

Laisser un commentaire