Sur neige ? 4×4 ou pneus hiver ?

0
1236
4x4 ou pneus hiver

Certains clients Quartier Des Jantes veulent se rendre en montagne ou en station de sports d’hiver, mais ils ne veulent pas monter de pneus hiver sur leur voiture, en avançant régulièrement cet argument : « Je n’ai pas besoin de pneus hiver car en cas de chute de neige, ma voiture est en 4×4 (4 roues motrices) ». Alors 4×4 ou pneus hiver ?

Pourtant, comme nous l’avons vu dans l’article précédent, le système 4 roues motrices est un complément sur neige non négligeable, mais pour faire valoir son efficacité, il faut impérativement l’associer avec 4 pneumatiques hiver !

Si malgré nos conseils, vous gardez vos pneus « classiques » été, il est certain que vous n’arriverez jamais à monter la première pente rencontrée (enneigée ou verglacée), ou même carrément échouer sur un simple démarrage en côte.

A savoir que dans une descente, avec votre transmission intégrale vous n’aurez aucun avantage par rapport à un véhicule 2 roues motrices.

Test en station

Nous avons fait un test dans la station d’Allos fin 2014, nous avions à notre disposition des véhicules : tractions et propulsions (2×4) ainsi que des véhicules à transmission intégrale (4×4). Pour chaque voiture, nous étions équipés d’un jeu de jante monté en pneus été et d’un autre jeu de jante monté en pneus hiver. Résultat des courses : Nos voitures 4×4 glissaient lourdement sans leurs pneus hiver. Pourtant notre test était limité à un démarrage dans une pente légère puis d’un enchainement sur petite courbe. Rien d’incroyable dans cette épreuve.

Toutes les voitures équipées de pneus été, patinent au démarrage sur la neige et sont incapables d’effectuer un démarrage en côte, même si la pente est faible. Cette constatation est également valable pour les véhicules 4×4 (4 roues motrices).

Chacun des véhicules s’est littéralement transformé après un passage en pneumatiques hiver. Plus aucun soucis pour le démarrage en côte et plus besoin de ralentir fortement en courbe. Le véhicule tient parfaitement sa trajectoire avec ce type d’équipement hiver.

Bilan, alors 4×4 ou pneus hiver ?

Les performances d’un pneumatique hiver sont redoutables sur route enneigée et verglacée ! Quant à la transmission 4×4, elle reste inefficace, sauf si bien sur elle est associée à des pneus hiver.

Elle est évident, que si votre véhicule est déjà équipé de pneus hiver et que vous souhaitez passer à l’étape supérieure dans le domaine de l’adhérence par grand froid, la transmission intégrale (4×4) est incontournable ! Mais sans pneumatiques hiver, ce type de transmission est inutile.

Laisser un commentaire