Pégase, la voiture volante

0
874

Voici un buggy hybride nouvelle génération ! Ce dernier est équipé d’une hélice d’ULM et d’une voile de parapente. Cerise sur la gâteau, c’est du made in France. Ce projet est la propriété de la société française Vaylon qui veut commercialiser cette auto originale en Europe le plus rapidement possible. La start-up Strasbourgeoise est en partenariat direct avec la DGA (Direction Générale de l’Armement) pour une éventuelle édition militaire.

L’engin

Ce prototype de buggy volant pèse 300 kg à vide et prend 450 kg de masse maximale au décollage. La machine peut décoller sur 50 à 100 mètres. Vitesse de pointe 80 km/h pour une altitude de 3 000 mètres maximum. Avec ses 50 litres de carburant le bi-place devrait pouvoir tenir jusqu’à 3H dans les airs.

Concernant la distance atterrissage, elle est encore plus courte que pour la distance de décollage : 10 à 30 mètres suffisent ! Des chiffres encourageant comme nous le confirme Jérôme Dauffy, cofondateur de Vaylon : « Nous avons testé le buggy à la Mer de sables, une zone sableuse près d’Ermenonville, les résultats sont prometteurs »

Pour plus d’informations, les chanceux pourront apercevoir l’engin sur le salon de l’Armement Eurosatory à Villepinte. (Du 16 au 20 juin 2014).

pegase-voiture-volante-1
Le Pégase en vol dans le désert – Crédits photos © Vaylon

Prix de vente et entretien ?

Selon les estimations de l’équipe, le buggy volant devrait être commercialisé pour moins de 100 000 Euros pour une production de 100 exemplaires par an. Un tarif de vente finalement compétitif, car la machine roulante/volante coutera 100 fois moins chère à son propriétaire en entretien par rapport à un hélicoptère classique. Effectivement l’heure de vol serait à moins de 50 Euros tout compris !

Vidéo de présentation du Pégase

Vidéo du prototype en vol

Laisser un commentaire