Insolite Auto : Construction d’une autoroute à quelques cm d’immeuble au Caire

0
478
Construction d'une autoroute à quelques cm d'immeuble au Caire

Vous avez bien lu… Imaginez une autoroute passer juste sous vos fenêtres, cela parait improbable. Mais c’est pourtant bel et bien le cas en Égypte avec la construction d’une autoroute à quelques cm d’immeuble au Caire…

Actu auto : La construction d’une autoroute à quelques cm d’immeuble au Caire fait polémique

Cette actualité a fait vibrer les réseaux sociaux…En Égypte l’état décide de construire une autoroute à 50cm des balcons. Évidemment l’affaire fait scandale et suscite la colère des habitants du Caire.

D’après Arabnews, des sources au ministère du Logement ont déclaré que quatre bâtiments, qui sont extrêmement proches comme on peut le constater sur la photo, du pont Teraet Al-Zomor, ont en fait été construits en violation de la loi.
Le pont est situé sur un axe qui traverse la rue Nasr El-Din à Al-Haram au Caire.
Les sources ont indiqué qu’une décision de démolir les immeubles avait été rendue depuis l’achèvement du pont. Ajoutant que le pont d’Al-Zomor avait satisfait à toutes les normes requises. Les bâtiments n’étaient pas autorisés et constituaient donc un obstacle.

Crédits : Most­nir Shady Ahmed

Le pont mesure 12 km de long et jusqu’à 65,5 mètres de large. Une fois terminé on estime son coût à 5 milliards de livres (317 millions de dollars).
Mahmoud Nassar, chef de l’Agence centrale pour la construction en Égypte, a déclaré que le pont était crucial et serait utile au quartier.
Il a ajouté qu’un comité spécialisé de la Land Survey Authority et du gouvernement avait été mis en place. Et cela pour enquêter sur tous les bâtiments construits sur le chemin de l’axe. Le but étant d’indemniser les résidents qui n’ont commis aucune violation du logement.

Les résidents, opposés à la construction du pont

En toute logique les résidents se sont opposés à la construction du pont en raison de sa proximité. Mais également parce que la hauteur du pont bloque la vue des habitants vivant aux premiers étages…

« Nous ne nous opposons pas au projet car il s’agit d’un projet national », a déclaré Hazem Ezzat Qassem, propriétaire d’un bâtiment touché par la construction du pont. « Mais une compensation doit être accordée aux propriétaires de magasins et aux propriétaires d’appartements des six premiers étages. »
Le député Mohamed Fouad a soumis une demande urgente au Premier ministre Mustafa Madbouly pour débattre de la construction du pont Teraet Al-Zomor.
«Depuis des années, nous suivons le grand projet qui prolonge Teraet Al-Zomor avec la rue Al-Haram et Al-Omraneya », a déclaré Fouad. Il a également indiqué que les travaux sur le projet «ont commencé soudainement ont rapidement battu leur plein. Ce qui a provoqué un chaos complet dans le processus de mise en œuvre».
Fouad a ajouté que les problèmes du pont avaient enfreint les codes du logement. Le pont avait été construit de manière à affecter directement la route en dessous. Il a également ajouté que le pont violait l’intimité des maisons et exposait les résidents au danger en étant construit si près de lui et des bâtiments environnants.

L’affaire est bien sûr compliqué mais la fabrication du pont va tout de même arriver à son terme. Les immeubles qui ont été fait illégalement seront détruit et pour les autres une compensation financière sera donné…Le projet reste tout de même très insolite !

Et pour terminer en restant dans la même lignée (insolite / autoroute) voici un article qui pourrait vous intéresser… Une sélection de photos les plus insolites prises par radars automatiques.

Laisser un commentaire