8 fausses bonnes idées avant de démarrer sa voiture en hiver

0
732
8 fausses bonnes idées avant de démarrer sa voiture en hiver

Le froid s’installe en France, les premières craintes de ne pas voir et entendre sa voiture démarrer par un matin d’hiver apparaissent. Voici 8 fausses bonnes idées : Mais sont-elles viables et applicables ?

La liste des fausses bonnes idées avant de démarrer sa voiture en hiver

1) Dégelez votre pare-prise avec de l’eau chaude !

Réponse : NON

C’est la première des fausses bonnes idées. En hiver, si votre véhicule stationne à l’extérieur, il faudra bien dégeler son pare-prise, mais certainement pas avec de l’eau chaude ! Le risque serait de le fissurer à cause du choc thermique. La solution la plus économique reste la placement d’un bon vieux carton entre les essuie-glaces et le pare-brise. Reste les bombes dégivrantes qui sont très efficaces (voir point ci-dessous). Cette mauvaise pratique de dégivrage reste largement répandue à ce jour, pour le plus grand bonheur des spécialistes en vitrages automobiles.

2) N’utilisez pas de bombe dégivrante, c’est un luxe !

Réponse : NON

Les bombes dégivrantes sont désormais accessible à toutes les bourses, alors pourquoi s’en priver ? Les effets d’une bombe dégivrante sont immédiats et vous n’abimerez pas vos mains à cause d’une séance de grattage de pare-brise. Si votre véhicule ne possède pas la fermeture centralisée, ce type de bombe pourra également vous permettre de dégivrer la serrure.

3) Si le moteur est capricieux, forcez sur le démarreur jusqu’au démarrage !

Réponse : NON

Afin de ne pas abimer le démarreur, il est préférable de procéder au démarrage du véhicule par de courtes tentatives. En forçant longtemps sur le démarreur et donc sur la batterie, vous risquez de vider l’énergie de cette dernière très rapidement. Petit conseil QDJ : Allumez brièvement vos phares avant toute tentative de démarrage, dans le but de « préparer électriquement » la batterie.

4) Laissez chauffer le moteur à l’arrêt !

Réponse : NON

Pour les anciens véhicules (avant 1990), les constructeurs préconisaient en effet de laisser chauffer la mécanique de longues minutes avant de prendre la route. Cela n’est plus nécessaire sur nos moteurs actuels. Le réflexe de faire chauffer son moteur à l’arrêt aura même tendance à user la mécanique prématurément. En quelques kilomètres seulement, le moteur et l’huile sont à température, ce qui profite aussi à votre consommation de carburant. Évitez simplement de dépasser les 2000 tr/mn sur les premiers kilomètres.

5) Utilisez des pneus hiver !

Réponse : OUI

Les pneus hiver peuvent diviser par deux vos distances de freinage et améliorent grandement votre adhérence en dessous de la température des 7°C, mais également sur sols enneigés et verglacés. En bref, ils peuvent vous sortir de bien des galères ! Un investissement intéressant si vous avez pour projet de posséder 2 jeux de 4 roues complètes (un pack été et un pack hiver). Le fait de posséder 2 jeux de 4 roues complètes vous évitera les frais de démontage des pneus (montage / équilibrage / valve) à chaque changement de saison.

Pack été : 4 Jantes + 4 Pneus été.

Pack hiver : 4 Jantes + 4 Pneus hiver (+ chaines ou chaussettes neige B26 dans le coffre).

6) Utilisez des jantes traitées pour l’hiver !

Réponse : OUI

Des jantes alu : polies ou sans protection (sans vernis et/ou revêtement spécifique) s’exposent aux problèmes de corrosion à cause de l’humidité et du sel. Il est important de monter des jantes tôle ou alu traitées directement en usine ou traitées manuellement et régulièrement par l’automobiliste avec un produit de type « stop sel ».

En stationnant votre véhicule en hiver

7) Serrez toujours le frein à main !

Réponse : NON

Encore une des fausses bonnes idées. Vos plaquettes peuvent elles aussi, rester collées à vos disques de frein, rendant la voiture parfaitement immobile ! A la place, laissez une vitesse enclenchée… Si votre frein à main est électrique, laissez la voiture chauffer quelques minutes en espérant que cela suffise à débloquer la situation.

8) Relevez les essuie-glaces du pare-brise !

Réponse : OUI

C’est encore la manière la plus simple pour ne pas retrouver vos essuie-glaces collés aux pare-brise ! Relevez donc vos balais d’essuie-glaces ! L’idéal étant de placer un carton entre les balais d’essuie-glaces et le pare-brise.

Laisser un commentaire