Le recap’ : Salon de Moscou

0
975

Retour sur le salon de Moscou 2014, de son vrai nom (MIAS) Moscow International Automobile Salon (En Russe : Московский Международный Автомобильный Салонqui) qui s’est déroulé du 29 août au 7 septembre dernier. De nombreux nouveaux modèles de véhicules russes étaient présents, mais pas seulement car on pouvait également y apercevoir des automobiles de la production mondiale. De nombreuses conférences organisées par les concessionnaires des constructeurs automobiles forment la partie intégrante du programme.

Un marché atypique

Les plus grands constructeurs fabriquent des voitures pour le marché russe, des marques occidentales mais aussi orientales sont présentes en Russie. Le marché est saturé, pourtant Chinois, Coréens et Japonnais en attendent beaucoup. Les normes d’existences sont particulières : le propriétaire d’un véhicule haut de gamme en changera en moyenne tous les trois ans, quand au propriétaire d’une voiture moyenne gamme, il en changera tous les cinq ans environ.

MIAS-2014-1

Les chinois à la lumière

Les constructeurs d’automobile chinoise sont dans une phase de reconnaissance mondiale, c’est pour cela qu’il était impératif pour eux de répondre présent au salon MIAS 2014. Les véhicules d’entrée de gamme sont en forte demande sur des segments du marché intérieur. Un exemple de ce futur succès : le bijou asiatique nommé Lifan Solano, une berline vendue à plus de 10 000 unités l’année dernière. A savoir que le nouveau modèle possède notamment un système de freinage plus performant et que les premières ventes sont prévues pour fin 2014.

Voici la recette : des voitures d’une qualité moindre mais tellement moins chère !

MIAS-2014-2

Des exclusivités haut de gamme

Les visiteurs ont pu découvrir en avant première deux nouvelles Porsche : la Macan (SUV compact) et la 918 Spider hybride (Supercar). Cette dernière développe 887 chevaux pour la modique somme de 775 000 Euros. Il faudra faire vite pour passer commande car la production est limitée à 918 exemplaires.

MIAS-2014-3

Crédits photographiques © RIA Novosti. Grigory Sysoev

 

Laisser un commentaire