Jantes pour pneu runflat et pneu classique

0
1674
Jantes pour pneu runflat

Avant de relever les différences entre une jante pour pneu classique et une jante pour pneu runflat. Les jantes pour pneu runflat sont spécifiques. Rappelons avant tout l’utilité d’un pneumatique runflat :

Qu’est-ce qu’un pneu runflat ?

Les pneus runflat sont des pneus munis de flancs auto-porteurs, ce qui va permettre à l’automobiliste de continuer à rouler en toute sécurité même en cas de perte de pression. En cas de crevaison, le pneu peut parcourir 80 km à une vitesse maximum de 80 km/h. Ce type de pneu intègre une structure avec un composé de gomme spécifique ce qui lui évite de se déjanter en cas de crevaison.

Est-il possible de monter des pneus classiques sur des jantes pour pneu runflat ?

Attention, le type de pneumatique est spécifié par le constructeur, il est interdit de procéder à un changement ou une modification susceptible de modifier les caractéristiques techniques (art R321-16 du code de la route). Ainsi, si le véhicule est homologué avec des pneumatiques RFT, il est obligatoire de continuer à l’équiper en pneus RFT. Dans le cas contraire, les pneumatiques RFT ne peuvent pas être montés sur le véhicule. Avec une autorisation spéciale du constructeur automobile, il est éventuellement possible de remonter des pneumatiques normaux à la place des pneumatiques runflat tout en gardant les jantes d’origines, même si ces dernières étaient prévues à la base pour recevoir des pneus runflat.

Les différences entre les jantes

jante-classique-runflat
A gauche : une jante alu « classique » / A droite : une jante alu pour pneu runflat

La photographie comparative montre que la jante aluminium pour pneu runflat possède un rebord plus important et plus en relief. Ce rebord a pour but d’éviter au pneu de se déjanter en cas de crevaison. Le principe restera le même pour un pneumatique conventionnel.

Laisser un commentaire