La certification TUV

0
948
CERTIFICATION-tuv-une

Le TÜV est un certificat indispensable dans certains pays comme (par exemple) l’Allemagne ou la Belgique, dans le cadre de l’intégration ou de l’assemblage d’une pièce sur un véhicule Une fois la modification effectuée, le propriétaire du véhicule doit se rendre dans un centre de certification TÜV qui homologuera les changements effectués.

Un gage de qualité

Le certificat TÜV est un véritable gage de sérieux Allemande d’un point de vue contrôle et sécurité. Le Technischer Überwachungs Verein (ou TÜV, association pour le contrôle technique) est l’un des premières organisations indépendante de contrôle technique du pays. C’est l’un des concurrents directs de la Société générale de surveillance (SGS), de Bureau Veritas ou d’Intertek.

L’abréviation « TÜV » est si populaire en Allemagne qu’elle est utilisée dans le langage courant distinguer tout type de contrôle qualité. Le « TÜV » désigne toujours le contrôle technique automobile en général, même si ce dernier n’est plus seul sur son marché.

L’étiquette à commencer à prendre de la valeur en 1866, quand l’association de contrôle et de révision des chaudières à vapeur est créée pour prévenir les explosions liées au déploiement de ces machines. En 2015, on retrouve dans cette association : 6 branches différentes.

Le marché de la certification est désormais ultra-concurrentiel en Allemagne, les compétences du secteur ne s’applique plus uniquement au domaine automobile et à l’industrie. Désormais le savoir-faire de la certification est présent sur les produits et services de tous les jours.

Un marché juteux

Le marché de la certification brasse des milliards d’euros, pour preuve l’organisme TÜV Rheinland (Rhénanie) à réalisé 1,3 milliard d’euros de chiffre d’affaires en 2010. Son homologue TÜV Süd (Bavière, Bade-Wurtemberg, Hesse et Saxe) fait mieux avec 1,5 milliard d’euros de chiffre d’affaires sur la même année.

Les organismes profitent de l’excellente réputation du « Made in Germany« . TÜV Rheinland et TÜV Süd emploient plus de 30 000 salariés dans 60 pays différents en en Europe, en Amérique et en Asie.

Laisser un commentaire