Baisse de production pour Maserati

0
753
maserati-baisse-production-une

L’année dernière a été époustouflante pour Maserati. On estime en effet la vente de ses véhicules Ghibli et Quattroporte à plus de 36 500 exemplaires. Un événement qui lui avait permis d’établir une croissance de plus de 136%. Ce chiffre remarquable avait fait voler l’image de la marque sur une vague de succès impressionnante. Qu’en est-il un an plus tard ? Il semblerait que les deux modèles soient moins populaires et que les ventes aient chuté au point que Maserati s’est vu contraint de baisser ses taux de production. Analysons les causes de cette baisse de régime.

maserati-ghibli
Maserati Ghibli

Impopulaire la petite Ghibli ? Elle a pourtant connu un succès retentissant l’année dernière et a particulièrement séduit le marché américain où le tiers des ventes se sont écoulées. Cette petite berline au moteur diesel et aux courbes élancées en a sous le capot. Ses utilisateurs ont été sous le charme de son caractère affirmé et de sa prestance indescriptible. Une conduite agréable et des lignes bien sculptées, voici les atouts qui ont su séduire la scène mondiale en 2014 au point d’exploser les chiffres de vente. Sa grande sœur, la Quattroporte n’a pas été en reste et la luxueuse sportive a elle aussi connu son heure de gloire. Les conducteurs la décrivent comme une berline sécurisante et imposante qui parcoure allègrement les kilomètres. Peu de retours négatifs, une clientèle globalement satisfaite, autant d’éléments qui ne font que confirmer le succès du constructeur italien. Pourtant la demande baisse indéniablement, suite à l’arrivée sur le marché de nouveaux modèles concurrents. L’apogée atteinte en 2014 semble s’être à présent tarie. Le recul des ventes représente à peu près 33% par rapport à celui de l’année dernière. La roue tourne dans le domaine de l’automobile.

maserati-levante
Maserati Levante

Selon Federico Bellono, un responsable de la marque, la production s’établira à 5000 véhicules en dessous du chiffre initialement prévu. C’est de ce fait à peu près 30 000 berlines qui seront produites cette année près de Turin sur le site de Grugliasco. Le ralentissement entraîne une diminution du nombre d’équipes sur le terrain. Ces dernières passeront à 10 au lieu des 12 habituelles. Mais la marque a bon espoir de reprendre sa position d’étoile montante et ce coup de mou inattendu ne devrait pas baisser son chiffre d’affaire. En effet, son prochain modèle, le SUV Levante, devrait avoir un succès retentissant qui couvrira la totalité des ventes manquées. Nous attendons avec impatience de voir l’évolution de la firme au trident.

 

Laisser un commentaire