Pneus chaines ou chaussettes pour défier l’hiver ?

0
576
Pneus chaines ou chaussettes hiver

L’hiver approche et la neige devrait suivre … Alors n’attendez plus pour équiper votre véhicule de manière à affronter la saison hivernale. De nombreux équipements hiver existent (Pneus chaines ou chaussettes…) sur le marché. Alors comment faire le bon choix ? Suivez nos premiers éléments de réponse.

Les équipements hiver : pneus chaines ou chaussettes …

Pneus hiver

Le pneu hiver révèle son efficacité sous la barre des 7°C, il est prévu pour des conditions météorologiques hivernales difficiles (pluie, neige, verglas).
Un pneu hiver est composée de plusieurs types de gommes généralement très tendre, dans le but de ne pas durcir face aux basses températures.
Cette technologie de gomme permet une adhérence maximale sur les routes enneigées et verglacées. Les dessins de la bande de roulement (généralement en V) sont également développés pour répondre à une météo capricieuse.

Avantages :

  • Adaptation immédiate aux changements météorologiques
  • Excellente motricité et adhérence
  • Distances de freinages réduites
  • Risque d’aquaplaning limité

Inconvénients :

  • Usure prématurée au dessus de 7°C
  • Montage par 4 : non obligatoire mais vivement conseillé

Entretien :

Après chaque hiver, il est important de stocker correctement ses pneus hiver dans le but de les réutiliser la saison suivante. A la verticale sans jante et à plat si le pneu est monté sur jante. Le secret est de nettoyer efficacement ses jantes avant le stockage pour éviter des désagréments tel que le durcissement ou les craquements de la gomme.
Le lieu de stockage devra être sombre, aéré, sec et à l’abri de produits dangereux qui pourraient dégrader les pneus.

Pneus cloutés

Les pneus cloutés sont surtout utilisés dans les pays froids et en haute montagne française où la neige est abondante. Ce type de pneu excelle sur les routes enneigées et verglacées notamment grâce à ses pointes métalliques.

Avantages :

  • Idéal en haute montagne
  • Excellent comportement sur neige et verglas

Inconvénients :

  • Conduite moyenne sur route sèches ou mouillées
  • Pneu bruyant sur route sèche à cause des clous
  • Règlementation stricte (voir paragraphe ci-dessous)

Règlementation :

Ces pneus sont aussi soumis à l’arrêté du ministère des transports du 18 juillet 1985 qui autorise leur utilisation à partir du samedi précédant le 11 novembre jusqu’au dernier dimanche de mars de l’année suivante. Leur usage rend également obligatoire l’affichage d’un autocollant spécial à l’arrière du véhicule. Il est aussi obligatoire de limiter sa vitesse à 90 km/h.

Chaussettes neige

Les chaussettes neige sont idéales pour l’automobiliste qui monte occasionnellement en station de ski, en effet cet équipement pourra le sortir d’une mauvaise situation en cas d’enneigement léger. En cas d’importante chute de neige, les chaussettes ne pourront pas se substituer à des chaines neiges.
Réalisées en tissu et en polyester, la chaussette absorbe l’eau qui se trouve entre le pneumatique et la couche de neige. La gomme du pneu adhère donc correctement sur le bitume.

L’utilisation des chaussettes neige est simple. Il suffit de garer sa voiture dans un endroit plat, le moteur coupé en engageant une vitesse pour la bloquer. Évitez le frein a main par grand froid et n’oubliez pas de porter des gants pour le montage / démontage des chaussettes. Les chaussettes hiver se montent sur les roues motrices : à l’avant sur une traction, à l’arrière sur une propulsion et sur toutes les roues sur un 4×4.

Avantages :

  • Montage facile
  • Possibilité de rouler à plus de 50 km/h.
  • Compatible avec les aides électroniques (ABS, ESP, …)

Inconvénients :

  • Moins efficaces que des chaines traditionnelles
  • Efficacité moyenne sur route verglacées
  • Durée de vie limitée (20 à 50 km)

Entretien :

Après chaque utilisation, il est impératif de laver (délicatement) ses chaussettes hiver

Chaines neige

Les chaines neige peuvent devenir un équipement obligatoire en cas de chute de neige ou si les routes ne sont pas encore déneigées.
On retrouve plusieurs types de chaines neige sur le marché, selon l’utilisation et le besoin de l’automobiliste. Néanmoins la base d’une chaine neige reste la même : il s’agit d’un fil de maillons pliés et soudés. Certains fabricants justifient un prix plus élevé en utilisant des maillons plus larges. Elles y ajoutent aussi parfois une protection anti-corrosion améliorant la durée de vie du produit. La différence de cout se fait aussi par rapport aux systèmes de montage proposé. Plus  le système est automatisé (chaines semi-auto ou 100% automatique), plus les chaines coutent cheres. On retrouve chez le revendeur Chainesbox.com, des chaines neige à montage rapide assez performantes.

Avantages :

  • Efficace en cas de forte chute de neige
  • Homologation B26

Inconvénients :

  • Montage fastidieux pour un débutant
  • Obligation de rouler à moins de 50 km/h
  • Obligation de retendre régulièrement les chaines (si modèle non-automatique)

Entretien :

Pour maximiser la durée de vie de vos chaines neige, il est impératif de les nettoyer et de les sécher après chaque utilisation.

Laisser un commentaire