La ceinture de sécurité connectée

0
832

Imaginez une ceinture connectée capable d’analyser le rythme cardiaque et la respiration du conducteur, afin de détecter la somnolence au volant. Présentation d’un projet innovant :

Nom de code : Harken

« Harken » est l’acronyme de « Heart an Respiration In-Car Embedded Nonintrusive Senso », c’est le nom vendeur de ce projet. Ce dernier est soutenu par l’union Européenne et développé en Espagne.

La technologie fonctionne avec des capteurs précis. Le dispositif est capable de discerner vibrations et mouvements du conducteurs.

Découvrons ci-dessous le fonctionnement d’Harken :

la-ceinture-de-securite-connectee-schéma

Une idée simple ! Mais il fallait la trouver

Rappelons que le dispositif Harken permet de s’assurer de la vigilance de l’automobiliste via ses signes vitaux et en faisant retentir une alerte sonore en cas d’endormissement.

José Solaz (Directeur de l’Institut Biomécanique de Valence) nous explique : « La technologie n’est pas très complexe. D’une certaine manière c’est un peu la même technologie que quand le médecin nous ausculte ».

Il précise : « Détecter la respiration, c’est également facile, parce que la poitrine va d’avant en arrière quand nous respirons. Ce sont ces mouvements qui seront enregistrés, et ainsi nous montrerons les petites déformations du rythme ». Un seul bémol, selon l’homme de science : « Il faut simplement des capteurs à grande sensibilité capables de percevoir ces petits changements. »

L’objectif de ce système technologique est de réduire le taux de mortalité sur les routes européennes ainsi que le nombre de personne blessé.  Le prototype Harken est prêt et actuellement en phase de test.

Source

Laisser un commentaire